Là, je me suis bien amusée !

Notre petit Alrik ne garde aucun chausson aux pieds : j'en déduis que plus tard, il fera un bon footballeur !

Par le froid glacial qui sévit, je me suis dit qu'une bonne paire de bottes était sûrement ce qui lui fallait.

J'ai donc plongé mon nez (et mes mains, cela va de soi...) dans mon panier de laines à la recherche d'une qualité bien chaude pour finir cet hiver et, je suis tombée sur un reste de laine KATIA avec laquelle j'avais tricoté il y a quelques temps déjà, un bonnet et une écharpe à mon Fils (dont vous pouvez visualiser une version marron de cette même laine sur mon ancien blog de L'Atelier Rikittyn').

 

Avec ses bottes de sept lieux !

 

L'originalité de cette laine se trouve dans le fait qu'elle soit dégradée du gris au noir et le rendu est vraiment superbe sauf que, arrivé en fin de pelote, il ne reste que très peu de dégradé... D'où l'originalité de mes petites bottes : une grise/beige et une noire !

 

Avec ses bottes de sept lieux !

 

En dernière minute, j'ai dû y ajouter un lien chaînette autour de la cheville, de crainte que notre bébé footballeur ne se serve d'une de ses bottes pour tirer un but !

Que voulez-vous que je vous dise : différente, une qui regarde l'autre, une claire une foncée...

Moi, j'adore !

 

Avec ses bottes de sept lieux !

 

Avec ces bottes de sept lieux, 

notre bébé Alrik gardera enfin ses petits pieds bien au chaud !

 👣👣👣

 


  • Reste de laine KATIA dégradée gris/noir.
  • Modèle bottillons maison.