Avec le froid qui s'est installé (ok, je ne suis plus en Ardèche au pied du Vercors, ni dans les Alpes... Mais quand même !), il fallait réfléchir à la façon dont Maman Alice allait porter Bébé Alrik les mois qui viennent. Le portage ne s'arrête pas durant les mois d'hiver. Il est donc important d'avoir les vêtements adaptés sans pour autant renouveler sa garde-robe.

C'est Alice qui m'a soufflé la solution : l'insert de portage... C'est qui ? C'est quoi encore que ce truc là ????

C'est une extension de n'importe quel manteau ou veste avec pour objectif que le corps de Bébé contre le corps de Maman se tiennent respectivement chaud et qu’il y ait une barrière à l’air froid et aux courants d’air.

Oui bon... facile à dire, mais on fait comment ?

Me voici donc reparti à la recherche de documentation sur Internet (quel merveilleux outil quand même !) et j'ai trouvé des explications relativement simple pour confectionner mon insert.

Il suffit de prendre la hauteur du devant du manteau ou de la veste et d'estimer la largeur appropriée pour y glisser bébé. C'est tout !

 

Insert de portage

 

Comme Alice voulait quelque chose d'imperméable (nous sommes en Bretagne hein !) j'ai choisi de couper mon insert en tissu enduit pour l'extérieur, doublé en polaire pour que ce soit tout doux et bien chaud pour Alrik.

Ensuite, pour le monter sur le blouson chéri d'Alice, j'ai cousu une fermeture éclaire sur les côtés de façon à pouvoir le monter sur la fermeture de son blouson.

J'ai passé trois élastiques : un premier pour resserrer le bas, un deuxième sous les fesses de bébé et un troisième à hauteur de la tête.

Et... Tadam ! C'est parti pour des ballades en portage, bien couvert et protégé du froid, de la pluie et du vent.

 

Insert de portage

Un cadeau que j'ai été heureuse d'offrir à Noël à Alice car, Bébé Alrik profitera de ses sorties bien au chaud blottit contre sa Maman et bien à l'abri du vent et de la pluie.

-------

(... Et sa tombe bien avec ces tempêtes ! Petit apperçu de Eléanor)

 

Eléanor

 


 

  • Patron : inspiration du Net, adaptation sur mesure
  • Tissus :  Coton enduit et polaire de chez SELF TISSUS de Lorient, fermeture éclaire.